Plantes sauvages comestibles

Oseille

nusille

nom latin : Rumex acetosa

nom français : oseille des prés

autre nom en Saône-et-Loire : herbe salée,

lavâillo (patois de Givry) , à mettre en rapport avec les noms lavaillon et ravaillon de la grande oseille, origine probable racine RAV- très courante

A propos de la plante :

Il s'agit bien de la même oseille que celle de la sauce à l'oseille, très bonne en potage, en omelette, en farce de poissons …

Elle pousse dans tous les prés de la région, qu'ils soient pâturés ou fauchés. La saveur acide de la feuille suffit à la reconnaître.

 

A propos du nom :

Le nom est cité dans le lexique du patois de Culles, mais je ne l'ai entendu qu'une seule fois ; il est totalement concurrencé par le nom français.

On est en limite sud de l'aire de répartition de ce nom, bien présent en Côte d'Or, mais parfois sous sa forme usille. Plus au sud, il ne peut exister, car une nusille est une noisette dans le Charollais.

Même origine que le nom français :

Latin ACIDULA --> OSILE avec l'influence du grec OXALIS "aigre" --> USILLE --> UN' USILLE --> NUSILLE

 

L'autre nom relevé dans le département, herbe salée, vient de l'époque où, le sel étant très cher à cause d'une taxe spécifique, on le remplaçait par de l'oseille dans la soupe.

Ma che

pômâche

nom latin : Valerianella locusta

nom français : doucette, mâche sauvage

autre nom en S&L :

chauchebouête (Mancey),

chauchepitte (Royer)

A propos de la plante :

Tout le monde mange de la doucette en salade, parfois dès fin février si le mois a été doux. On la trouve dans tous les terrains remaniés : vignes, jardins, bords de routes …

 

A propos du nom :

Pômâche pourrait faire penser à une déformation du français "mâche". C'est le contraire : le nom français est une simplification de pômâche, qui se trouve à la fois dans le sud-ouest sous le forme poumasco et dans le centre-est, et vient du latin pomasca, lui-même de pomum = fruit.

Ail

cheuve

nom latin : Allium vineale

nom français : ail des vignes

autre nom en S&L : chebole (Mancey)- pourette (Montceau-les-Mines)

A propos de la plante :

Avec la forme et l'odeur au froissage, on ne peut pas se tromper. On trouve la plante partout, notamment dans les vignes et sur les bords de route.

Est utilisée comme la ciboulette : fromage blanc, omelette, pommes de terre …

 

A propos du nom :

La cheuve signifie la cive ; une personne interrogée voyait le nom comme une façon de dire cive "à la manière patois", en ajoutant que la cive était la variété cultivée, vivace à couper. Je n'ai trouvé aucune donnée sur la répartition de ce cheuve. Le Dictionnaire historique de la langue française dit pour "cive" : "antérieurement chive (fin XIIe s.)". Le patois serait-il "plus dans le vrai" que le français ?

Origine du nom : latin CEPA "oignon". Ciboule (d'où chebole) et ciboulette sont évidemment des dérivés.

Mu re

meuron

nom latin : Rubus sp. (fruit)

nom français : mûre

Noix

cala

nom latin : Juglans regia (fruit)

nom français : noix

Le nom cala est devenu un fort marqueur de la Saône-et-Loire, comme treuffe. Il serait issu d'un skala germanique.

×