Créer un site internet

Plantes de gamins

Cle matite 200

borégie

vignôle

nom latin : Clematis vitalba

nom français : clématite, herbe-aux-gueux

autres noms en S&L : Brionnais-Charolais : v'yie, arbeu

Nord du 71 et 21 : obzi

A propos de la plante :

C'est une liane très courante dans les haies, les sous-bois. Agée, elle peut faire des lianes épaisses et résistantes qui montent à plus de 10 mètres de haut. C'est d'ailleurs la seule vraie liane qu'on trouve en France. A l'automne elle se reconnait bien à ses graines plumeuses du plus bel effet.

 

A propos du nom :

Le nom leutré est mentionné par Taverdet autour de Chalon, mais il est possible qu'il y ait confusion avec le chévrefeuille, qui porte le même nom. Le nom vignôle semble le plus généralisé, mais il prête aussi à confusion, car le "Dictionnaire du patois verduno-chalonnais" cite sous ce nom la vigne sauvage (lambrusque), et que la mercuriale annuelle est parfois appelée vignolon. Chez nous, c'est plus vers la plaine qu'on connait vignôle.

Le nom de borégie est, avec celui de carboui, celui qui constitue l'identité territoriale des habitants de la "montagne" (Saules et au-dessus). Il est cité par toutes les hommes interrogés, je dis "les hommes" car ce sont les garçons qui tous, vers 11 ou 12 ans, en ont fumé. Les filles, elles, s'en servaient pour tresser des couronnes. Ce nom ne se trouve absolument nulle part ailleurs.

En absence d'autres noms proches dans d'autres lieux, on en est réduit à faire des hypothèses sur son origine. Je propose la suivante : borégie pourrait être issu de bourêche, la bourrache (Borrago officinalis). Pourquoi le nom de la bourrache aurait-il dévié vers la clématite ? Il faut aller rechercher vers les propriétés supposées de la plante : "Au moyen âge, la bourrache était considérée comme une plante magique aphrodisiaque. La bourrache donne de l'assurance et de la hardiesse dans les entreprises amoureuses" (Wikipedia). Le fait de fumer de la borégie étant clairement un rite initiatique de petits mâles (tout le monde s'accorde à dire que c'était très mauvais), je pense que le lien est tout trouvé.

La "Flore populaire …" de Rolland permet malgré tout de distinguer une filiation possible de vitalba (nom latin de la plante = "vigne blanche") à borégie :   VITALBA  -> VIDALBO -> VIDAOUBO -> BIDAOUBO -> BIDAOUGUERO -> BIRAOUGO (noms occitans).

Le nom français herbe-aux-gueux viendrait de sa toxicité : des mendiants s'en frottaient la peau, ce qui provoquait des ulcérations, afin de faire plus pitié.

petit-beurre, petit-fromage

nom latin : Malva sylvestris ; Malva neglecta

nom français : grande mauve ; petite mauve

autres noms en S&L : fromagère

Mauve
Fruits mauve

Les enfants mangeaient le fruit rond de la mauve. Partout en France on appelait la plante fromagère du fait de la forme des fruits ; mais il est fait mention également de l'expression "petit-beurre" liée aux cannelures rondes qui font penser à celle du fameux biscuit, dont le création remonte à 1886 !

Une personne dit qu'il s'agit uniquement des fruits de la petite mauve.

Cormes

éprô

époureaux, épouriaux

épouris ?

 

nom latin : Sorbus domestica (fruit)

nom français : cormier (cormes)

ailleurs en France : est et nord-est : aprou, eplu, epru …

 

Seuls les enfants mangeaient les cormes, fruits du cormier, mais en attendant quand-même qu'elles soient blettes, sinon immangeables.

La personne qui a cité épouri l'a fait en hésitant, se demandant si ce n'était pas plutôt le cul-de-singe. J'en profite pour mentionner ce qui est écrit dans le "dictionnaire du patois de Chalon-Verdun" : "Pourie : sorte de plante ligneuse, qu'on trouve volontiers dans les haies. Très recherchée par les enfants pour sa saveur sucrée."

 

A propos du nom :

La même racine ne se retrouve qu'en Haute Marne et en Côte d'Or. Taverdet propose comme origine : "ancien haut allemand sperwa".

Fruit aube pine

poires-à-bon-dieu

nom latin : Cratægus sp. (fruit)

nom français : fruits de l'aubépine

autres noms en Saône-et-Loire : snales, snèles

Cul de singe

cul-de-singe

nom latin : Mespilus germanica (fruit)

nom français : fruits du néflier

autres noms en Saône-et-Loire : mépyi, meille

Poi d chin 3

pierre o monte

nom latin : Hordeum murinum (épi)

nom français : épi de l'orge des rats

Tous les gamins se sont amusés à placer un épi d'orge sauvage dans la manche du pull au niveau du poignet, in-enlevable tant qu'il n'est pas ressorti de lui-même au niveau de l'encolure.

 

A propos du nom :

Peut-être une déformation de "épi-remonte" ?

Sile ne 200

pétâr

nom latin : Silene vulgaris

nom français : silène enflée